Droit d’achat

La majeure partie du BGB (code civil) qui régit le droit d’achat est toujours applicable quand des marchandises sont échangées contre de l’argent et que des problèmes apparaissent lors de la préparation ou lors de la réalisation de l’affaire. En droit d’achat, certains problèmes apparaissent le
plus souvent et cela est dû du fait que les choses achetées comportent un vice ou même plusieurs vices ou du fait que l’objet vendu ne correspond pas à ce qui était contractuellement convenu ou assuré.

J’interviens dans le cas où vous avez constaté un important vice sur l’objet acheté, afin de contester la validité du contrat ou de prononcer sa résiliation. Je vous aide aussi, le cas échéant, afin d’imposer vos droits à des dommages et intérêts.

Mais également si, en tant que vendeur, vous pensez être exposé de façon injustifiée aux revendications d’un acheteur, vous pouvez vous adresser à moi en toute confiance et à tout moment pour vous défendre contre ces revendications d’acheteur injustifiées.